Lucie D.

C’est un projet paradoxal, en ce sens qu’il ne s’inscrit ni dans le cadre d’une politique écologique ni dans le cadre d’une concertation citoyenne.