La plateforme Stop Arbre aux Hérons lance une pétition

À un mois du vote du Conseil métropolitain sur le projet de l’Arbre aux Hérons, les membres de la plateforme Stop Arbre aux Hérons lancent leur pétition. Demandant aux élu·e·s métropolitains l’abandon de ce projet anachronique et irresponsable, cette pétition a la vocation de rassembler encore plus largement les voix de ses opposant·e·s.

Lancée le 31 novembre 2021, la plateforme Stop Arbre aux Hérons rassemble aujourd’hui 16 associations, collectifs et formations politiques et d’élu·e·s mobilisés contre l’Arbre aux Hérons. Déterminé·e·s à faire entendre que ce projet ne fait pas consensus, ni au sein de l’assemblée métropolitaine ni parmi les citoyen·ne·s du territoire, cette pétition est une nouvelle étape de mobilisation pour la plateforme.

Nous invitons tous ceux et toutes celles qui partagent notre opposition à signer cette pétition et à nous rejoindre sur la plateforme. De nouveaux temps de mobilisation seront prochainement annoncés. 

La pétition : https://chng.it/fdTcypYMYv

Stoppons l’arbre aux hérons, ce projet nantais extrêmement gourmand en argent public, jamais débattu démocratiquement, au bilan carbone désastreux, qui fait fi du réchauffement climatique, fi de la concertation avec les habitants et habitantes qui n’ont jamais pris part a ce projet et qui vise une chose : attirer plus de touristes et d’avions à Nantes !

A l’heure de réchauffement climatique, de la crise sanitaire et sociale, il est urgent d’investir l’argent public là où il est utile ; utile pour préparer l’avenir de notre ville et celle de ses habitants et habitantes. L’Arbre aux Hérons, c’est un projet d’arbre en acier de 1500 tonnes, 35m de haut et 55m de diamètre qui ne répond à aucune de ces exigences. Pensé par Pierre Oréfice et François Delarozière il y a plus de 20 ans, il poursuit  aujourd’hui une logique du passé : répéter les vieilles recettes pour créer plus d’attractivité. Cette politique a de multiples impacts : augmentation du coût du logement, artificialisation des sols… Et elle ne profite qu’à un petit nombre de personnes alors que les inégalités et la perte de liens à Nantes sont criants.

L’Arbre aux Hérons est également un projet qui a déjà englouti des vastes sommes d’argent public sans visibilité sur sa faisabilité technique, financière ni juridique. L’Arbre coûterait 52,4 millions d’euros, soit 48% de plus que le budget initialement prévu ; et cela sans compter les aménagements nécessaires par la collectivité (voirie, stationnements, etc.), ni les coûts d’entretien. On estime donc une facture globale à plus de 150 millions d’investissement pour le contribuable de la métropole, sans compter les coûts annuels d’entretien et de fonctionnement. Aujourd’hui, il est irresponsable de continuer à engager de fortes sommes d’argent dans un projet daté de plus de 20 ans.

Pour toutes ces raisons, nous nous engageons en faveur d’un urbanisme qui réponde aux défis sociaux, alimentaires, écologiques et climatiques. Nous demandons l’abandon du projet d’Arbre aux Hérons. Nous demandons à l’ensemble des élu·es du conseil métropolitain de mettre fin à cette gabegie. Ensemble, nous pouvons stopper la fuite en avant et faire abandonner ce projet délirant !

Rejoignez la mobilisation sur stop-arbreauxherons.fr